3ème – L’opinion publique et les médias

Chapitre 10 – EMC : L’opinion publique et les médias

AVANT DE COMMENCER

  • Ce que j’ai déjà étudié en 4ème : L’affaire Dreysfus (le rôle de la presse écrite, La lettre J’accuse d’Emile Zola publiée dans le journal l’Aurore)
  • Ce chapitre est traité dans le cadre de la semaine de la Presse et des médias dans l’école organisée avec le CDI du 22 au 26 mars 2021. Les élèves de 3èmes participeront à 2 ateliers en ligne :

Lundi 22 mars de 9h00 à 11h00

§  9h-10h / De l’information aux médias : les formats de l’info

Conférences de rédactions, le chemin de l’information, l’actu en continu.

§  10h-11h / À l’épreuve des faits : fausses nouvelles

Fake news, les réflexes à acquérir, la science.]

 

PLAN DE TRAVAIL ET D’APPRENTISSAGE

Introduction

Depuis la fin du XIXème siècle, les médias jouent un rôle majeur dans la République et la société française. Très divers, ils permettent à chaque citoyen de s’informer, de se tenir au courant des grandes évolutions de notre société et du monde, et de développer sa réflexion sur les grands débats de notre démocratie. Egalement critique, les médias expriment parfois une opinion.

Problématique : Quel est le rôle des médias dans notre démocratie et dans la formation de l’opinion publique ?

A la maison (1), je met en place ce chapitre en écrivant le titre, l’introduction et la problématique en haut d’une nouvelle page. Je recopie ensuite les définitions de :

  • opinion publique : manière de penser la plus répandue dans une société
  • médias : moyens d’information de masse (presse écrite, radio, télévision, internet)
  • quotidien : journal qui parait tous les jours (ou 6 jours/7)
  • la « une » : La première page d’un quotidien qui a une importance particulière : vitrine du journal, elle présente en gros titre la nouvelle qui a été sélectionnée comme la plus importante. Elle donne également les principales informations du jour, annonçant ainsi le contenu du journal.

Je termine la mise en place en écrivant le titre du I.,  la problématique 1 et le titre du A).

I. Les médias contribuent à la vie démocratique

Pb1 : Quelle est l’importance des médias dans une démocratie ?

A) La Revue de presse

En classe (1), je regarde la vidéo : c’est quoi une information ?

Ensuite, je construis la revue de presse du jour à partir des éditions de la presse écrite apportées en classe, du journal radio de France info et du journal de M6 de la veille (le 19-45).

Je travaille en groupe en choisissant un seul des supports proposés pour compléter la colonne concernée dans lafiche d’activité : la revue de presse. Après la restitution et la mise en commun, à l’oral (débat) je réponds à cette question : quelles conclusions peux-tu tirer de cette revue de presse ?

En classe (2), je réponds sur mon cahier aux questions de la fiche d’activité les médias et la démocratie en prenant soin de recopier les titres des B), C) et D) pour chaque série de questions.

B) Des médias pour informer librement

C) La diversité et le pluralisme des médias

D) Le métier de journaliste

Après la correction de l’étude de document, je recopie le bilan 1 :

La liberté de la presse est un des piliers de la démocratie. Elle repose sur la liberté de penser et d’exprimer ses opinions politiques, religieuses, philosophiques et de les partager par tout moyen que ce soit. Elle inclut le droit à la critique : dans un pays démocratique, les citoyens ont la liberté de dire qu’ils ne sont pas d’accord et de se moquer de leur dirigeant. En France, la loi protège ces libertés.

Les moyens pour communiquer et informer sont de plus en plus nombreux et de plus en plus rapide. A la presse écrite se sont ajoutés au cours du XXème siècle la radio, la télévision et internet. Par ces médias, les citoyens découvrent les grands problèmes d’actualité et s’en font une idée.

Les journalistes sont libres de leurs propos depuis 1881, mais ils doivent respecter un code de bonne conduite pour que l’information diffusée soit exacte. Le citoyen a le choix des médias et peut en associer plusieurs pour contrôler l’information qu’il reçoit et se faire une opinion personnelle. il peut ainsi s’exprimer et voter en connaissance de cause.

II. Connaître et faire l’opinion publique

Pb 2 : Quels rôles les sondages d’opinion et internet jouent-ils auprès de l’opinion publique ?

A la maison (2), j’écris le titre du II. et du A). Je recopie la définition des mots suivants :

  • sondage d’opinion : enquête sur un petit groupe de personnes représentatives afin de connaître à un moment précis la pensée d’une population sur un sujet donné.
  • réseaux sociaux : sites internet permettant de se constituer un réseau de connaissances et d’échanger des informations (ex: facebook, twitter …)

En classe (3), je réponds aux questions de la fiche d’activité 2 Connaître et faire l’opinion publique en prenant soin de recopier les titres des A) et B) avant de répondre à chaque série de questions.

A) Les sondages éclairent et influencent l’opinion publique

B) Internet pour mobiliser l’opinion publique

Après la correction des activités, je copie le bilan 2 sur mon cahier

Bilan 2:

Les sondages permettent de connaître l’état de l’opinion sur une question donnée. Ils sont donc très utilisés par les médias et les hommes politiques. Ils sont aussi une source d’information pour les citoyens. Mais ils doivent être interprétés avec précaution car ils ne prédisent pas l’avenir Ils ne sauraient non plus remplacer le débat d’idée nécessaire dans une démocratie. Par respect pour la liberté de penser, leur usage est encadré par la loi.

Beaucoup de citoyens utilisent internet et les réseaux sociaux pour contourner les médias officiels, s’exprimer, faire passer de nouveaux messages. Grâce aux réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook, les citoyens créent leur propre information qui peut-être reprise par d’autres médias. Internet est aussi un outil pour mobiliser l’opinion publique sur des enjeux de société ou lors d’évènements politiques.

III. Les dangers des médias

A la maison (3), j’écris le titre du III. Je regarde ensuite la vidéo ci-dessous puis je réponds à l’oral  aux questions suivantes  :

  • 1) Les deux parties de cette vidéo raconte t-elle une même histoire ?
  • 2) Quelles sont les différences entre ces deux parties ?
  • 3) Quelle est la nature de cette vidéo ? 4
  • 4) Que pouvez vous en conclure : les médias peuvent-ils influencer ? Quelle attitude doivent avoir les citoyens ?

En classe (4), je travaille en îlot pour réaliser la fiche d’activité 3 Les dangers des médias en prenant soin de recopier les titres A), B) et C) avant de répondre sur mon cahier à chaque série de questions.

A) Des médias sous influence

B) Les dérives de l’information

C) Les dangers d’internet

Après la correction, je recopie le bilan 3 :

Pour exister, les médias  ont besoin d’argent qui leur est apporté soit par la publicité, soit par l’État (impôts), soit les deux. En conséquence, certains journalistes et certains médias peuvent être sous influence de grandes entreprises ou du pouvoir politique qui peuvent également exercer des pressions sur eux.

Quand les médias ne respectent pas les règles, le CSA – sorte de gendarme de l’audiovisuel – peut les sanctionner et suspendre leur diffusion.

Internet est un formidable outil de discussion et d’information. Cependant, il faut être vigilant car certaines des informations diffusées peuvent être fausses car les règles déontologiques n’y sont pas forcément respectées. Internet doit aussi respecter les limites posées par la loi (respect de la vie privée, ne pas diffamer, non-discriminations, etc.

 

POUR APPROFONDIR ET EN APPRENDRE PLUS

je regarde c’est pas sorcier sur  la fabrication d’un quotidien

PRÉPARER ET RÉUSSIR L’ÉVALUATION

  • relire les activités
  • apprendre le vocabulaire et les bilans
  • revoir l’essentiel de ce chapitre avec la vidéo ci-dessous et l’émission C’est pas sorcier  presse et internet
  • Je vérifie mes connaissances à l’aide du quiz numérique en bas de cette page.