4ème – La IIIème République

Chapitre 13 – La IIIème République

Problématique : A partir de 1870, comment la République parvient-elle à s’installer durablement en France ?

AVANT DE COMMENCER

Ce que j’ai déjà étudié en 4ème :

PLAN DE TRAVAIL ET D’APPRENTISSAGE

Je révise rapidement les chapitres précédents en visionnant la vidéo suivante :

I. Une naissance difficile

A) De la défaite de Sedan aux lois constitutionnelles

A la maison (1), j’écris le titre du chapitre, la problématique et les titres du I. et du A). Je visionne la vidéo de révision ci-dessus.

En classe (1), je lis le dossier documentaire p.152-153 La commune de Paris de 1871 puis je réponds aux questions suivantes :

  • 1) Après la chute de l’Empire, quel nouveau régime politique est proclamé en septembre 1870 ? (Doc.1)
  • 2) Qui remporte les élections législatives de février 1871 ? Où s’installe la nouvelle assemblée nationale ? Qui devient alors chef du gouvernement ? (Doc.1)
  • 3) Qu’est ce qui peut expliquer la révolte des parisiens contre le nouveau gouvernement ? (Doc.1)
  • 4) Répondre à la question 2 p.153.
  • 5) Comment se termine l’insurrection de la Commune de Paris ? (doc.1, 3 et 5)

B) L’organisation des pouvoirs sous la IIIème République

A la maison (2), j’écris le titre du B) puis je regarde la vidéo ci-dessous :

En classe (2), j’observe le schéma 3 p.161 Les institutions de la IIIème République et je réponds à ces questions :

  • 1) Qui détient le pouvoir exécutif ?
  • 2) Qui détient le pouvoir législatif ?
  • 3) Par qui sont élus les députés ? Les sénateurs ?
  • 4) Qui nomme le Président du Conseil et qui le contrôle ?

Après la correction des questions, j’écris le bilan du I.

II. L’enracinement de  la République

A) Les grandes lois de la République

En classe (2), j’écris les titres du II et du A). Je lis ensuite le document 4 p.161 pour répondre à ces questions :

  • 5) Quelles lois concernent la liberté d’expression et que permettent-elles ?
  • 6) Qu’est ce qu’un syndicat ?
  • 7) Que peuvent créer les personnes qui veulent se regrouper et grâce à quelle loi ?

En classe (3),  Je lis ensuite les documents p.156-157 L’école de la République puis je réponds aux questions 1, 2, 3, et 4  p.156.

B) Les symboles de la République

En classe (4), j’écris le titre du B). j’observe divers documents pour trouver les symboles de la République française :

  • les docs 2 p.154 ,1 p.158 et  chronologie du doc.2 p.159 : quel est le symbole national présent dans ces 3 documents ? Que commémore t-il ?
  • doc.3 p.155 et lecture du paragraphe C p.160 : Qu’est ce qui est écrit sur le fronton de la mairie que l’on peut retrouver aussi sur le monument de la République du doc.2 p.159 ?
  • 5 p.155 : Quel est le symbole qui personnifie la République ?
  • Doc.1 p. 150 et doc 1 p.158 : Quel autre symbole national est présent dans ces deux gravures ?
  • Doc.1 p.82 : Quel hymne national adopte la IIIème République ?

C) L’Affaire Dreyfus

A la maison (4), j’écris le titre du C), je colle le travail d’écriture fait sur le film J’accuse de Roman Polanski. Je lis le paragraphe B et la biographie de Clemenceau page 166 puis je regarde ensuite la vidéo ci-dessous.

D) La séparation de l’Église et de l’État.

En classe (4), j’écris le titre du D) puis Je recopie les définitions de :

  • Laïcité: Principe selon lequel l’Etat et la religion sont séparés. L’État laïc ne s’oppose pas à la religion et garantit la liberté de culte.
  • anticlérical : hostile au clergé (les hommes d’Eglise)

Je regarde la vidéo ci-dessus puis je lis le dossier documentaire p164-151 pour répondre aux questions 1, 2 et 3 p.165.

Je réponds ensuite à ces 2 questions :

1-Que garantit l’article 1 de la loi de 1905 ?

2- Que dit l’article 2 ?

Après la correction des questions, je construis et complète la carte mentale du chapitre p.171

III. Une République coloniale dans une Europe à la conquête d’Empires.

Pb 3  Quelles raisons poussent les Français à mettre en place un vaste empire colonial ?

A) Les raisons de la colonisation

A la maison (5), j’écris le titre du III, la Pb 3 et le titre du A). Je recopie et j’apprends les définitions de :

  • Une colonie : un territoire conquis, occupé puis administré et dominé par une puissance étrangère.
  • Un empire colonial : l’ensemble des colonies administrées par une pays.
  • Un missionnaire : un religieux chargé de diffuser la religion chrétienne.

En classe (5), je réponds aux questions 1 à 5 du doc 1  p.127 et du 3 p.125. Après la correction,  je recopie le bilan 1

Bilan 1-  Malgré les idéaux républicains qui se diffusent en Europe, le sentiment national pousse les nations européennes dont la France à la conquête de vastes empires en Asie et en Afrique. L’expansion française répond à une volonté politique en compensation de la défaite de 1871. Cet expansionnisme ne fait pas l’unanimité mais il répond à une crise économique et est encouragé par les milieux d’affaires. La III République impose dans ses colonies un statut inégalitaire: le code de l’indigénat. C’est un ensemble de texte législatifs et règlementaires qui organise le contrôle et la répression des indigènes.  Apparu en Algérie, en 1881, il est généralisé à toutes les colonies à partir de 1887. Justifiée par une mission civilisatrice, et alors que la République défend en métropole l’application des droits de l’homme, la colonisation est en définitive marquée par un racisme scientifique et la violence d’une société particulièrement inégalitaire.

A la maison (6) , j’apprends le vocabulaire puis regarde cette vidéo :

B) La conquête de Madagascar sous la IIIème République

En classe (6,) j’écris le titre du B) puis je réponds aux questions 1 à 5  p.123. Après la correction, je recopie le bilan 2

 A Madagascar, le pouvoir royal s’oppose à la conquête par la voie diplomatique  en 1894 puis une forte résistance populaire s’organise face à l’organisation du protectorat en 1895 qui est réprimée violemment par la France. Le général Gallieni devient entre 1896-1905 gouverneur de Madagascar.

Des régions entières passent sous le contrôle direct des puissances et sont administrées depuis Paris. En 1914, l’Empire français s’étend sur 10 millions de km² et ne compte que 50 millions d’habitants. Il n’y a pas de colonie de peuplement, même si l’Algérie comporte une forte minorité européenne. Les conséquences négatives  de la colonisation sont nombreuses : la mise en valeur se fait avant tout dans l’intérêt des colons et des métropoles. Commencée sans stratégie préconçue, la colonisation  de la III République s’accélère pendant la seconde phase de la révolution industrielle : la recherche de matières premières et de débouchés, l’avancée technique entre autres encouragent des Etats d’Europe à assurer leur domination sur des parties du monde. Cette course aux colonies suscite cependant des tensions entre les Etats européens qui ne sont pas étrangères à la détérioration des relations et à la montée vers la guerre.

 

.

 

POUR PRÉPARER ET RÉUSSIR L’ÉVALUATION