4ème – La IIIème République

Chapitre 10 – La IIIème République

Problématique : A partir de 1870, comment la République parvient-elle à s’installer durablement en France ?

AVANT DE COMMENCER

Ce que j’ai déjà étudié en 4ème :

PLAN DE TRAVAIL ET D’APPRENTISSAGE

Je révise rapidement les chapitres précédents en visionnant la vidéo suivante :

I. Une naissance difficile

A) De la défaite de Sedan aux lois constitutionnelles

Commune de Paris : Gouvernement autonome de Paris entre mars et mai 1871 qui s’oppose à l’arrêt des combats avec l’Allemagne et souhaite une république sociale et populaire. 

Lois constitutionnelles : Lois votées en 1875 qui organisent la IIIème République.

A la maison (1), j’écris le titre du chapitre, la problématique et les titres du I. et du A), les définitions . Je visionne la vidéo de révision ci-dessus.

En classe (1), je lis le dossier documentaire p.158-159 La commune de Paris de 1871 puis je réponds aux questions suivantes :

  • 1) Après la chute de l’Empire, quel nouveau régime politique est proclamé en septembre 1870 ? (Doc.1)
  • 2) Qui remporte les élections législatives de février 1871 ? Où s’installe la nouvelle assemblée nationale ? Qui devient alors chef du gouvernement ? (Doc.1)
  • 3) Qu’est -ce qui peut expliquer la révolte des parisiens contre le nouveau gouvernement ? (Doc.1)
  • 4) Répondre à la question 2 p.159.
  • 5) Comment se termine l’insurrection de la Commune de Paris ? (doc.1, 3 et 5)

B) L’organisation des pouvoirs sous la IIIème République

A la maison (2), j’écris le titre du B), les définitions puis je regarde la vidéo ci-dessous :

Chapitre 10 – La IIIème République

Problématique : A partir de 1870, comment la République parvient-elle à s’installer durablement en France ?

AVANT DE COMMENCER

Ce que j’ai déjà étudié en 4ème :

PLAN DE TRAVAIL ET D’APPRENTISSAGE

Je révise rapidement les chapitres précédents en visionnant la vidéo suivante :

I. Une naissance difficile

A) De la défaite de Sedan aux lois constitutionnelles

Commune de Paris : Gouvernement autonome de Paris entre mars et mai 1871 qui s’oppose à l’arrêt des combats avec l’Allemagne et souhaite une république sociale et populaire. 

Lois constitutionnelles : Lois votées en 1875 qui organisent la IIIème République.

A la maison (1), j’écris le titre du chapitre, la problématique et les titres du I. et du A), les définitions . Je visionne la vidéo de révision ci-dessus.

En classe (1), je lis le dossier documentaire p.158-159 La commune de Paris de 1871 puis je réponds aux questions suivantes :

  • 1) Après la chute de l’Empire, quel nouveau régime politique est proclamé en septembre 1870 ? (Doc.1)
  • 2) Qui remporte les élections législatives de février 1871 ? Où s’installe la nouvelle assemblée nationale ? Qui devient alors chef du gouvernement ? (Doc.1)
  • 3) Qu’est -ce qui peut expliquer la révolte des parisiens contre le nouveau gouvernement ? (Doc.1)
  • 4) Répondre à la question 2 p.159.
  • 5) Comment se termine l’insurrection de la Commune de Paris ? (doc.1, 3 et 5)

B) L’organisation des pouvoirs sous la IIIème République

A la maison (2), j’écris le titre du B), les définitions  puis je regarde la vidéo ci-dessous :

Régime parlementaire : Régime politique dans lequel les pouvoirs sont séparés. Les ministres sont responsables devant le Parlement qui peut lui-même être dissous par le président de la République.

République : Le mot république provient du latin res publica, la « chose publique ». La république est donc un régime qui n’appartient pas à un seul mais à tous (au contraire de la monarchie). En république, la souveraineté revient au peuple (= démocratie) ou à ses représentants élus(= démocratie représentative).

Parlement : Ensemble formé par la Chambre des députés et le Sénat. Il vote la loi, contrôle le gouvernement et élit le président de la République sous la IIIème République.

En classe (2), j’observe suivant: Les institutions de la IIIème République, et je réponds à ces questions :

  • 1) Qui détient le pouvoir exécutif ?
  • 2) Qui détient le pouvoir législatif ?
  • 3) Par qui sont élus les députés ? Les sénateurs ?
  • 4) Qui nomme le Président du Conseil et qui le contrôle ?

Après la correction des questions, j’écris le bilan du I.

II. L’enracinement de  la République

A) Les grandes lois de la République

En classe (3), j’écris les titres du II et du A) et les définitions . A partir des documents p 161 je réponds à l’oral à ces questions :

  • 5) Quelles lois concernent la liberté d’expression et que permettent-elles ? (chronologie)
  • 6) ) Que peuvent créer les personnes qui veulent se regrouper et grâce à quelle loi? (doc 4)
  • 7) Par qui et comment est élu le maire? Comment les décisions du conseil municipal sont-elles rendues publiques? (doc 5)

En classe (3),  Je lis ensuite les documents p.162-163 L’école de la République puis je réponds aux questions  1 à 5 p.163 

A la maison (4), j’apprends les éléments du chapitre. 

B) Les symboles de la République

En classe (4), j’écris le titre du B). Je réalise en binôme un exposé sur les symboles de la République en m’aidant du manuel p. 164-165, la tâche complexe.

En classe (5), je présente mon exposé.

Bilan II- 

Je copie le Bilan II – Enracinement de la République

A partir de 1881, tandis que la Marseillaise devient l’hymne national, que le buste de Marianne rentre dans les mairies et que le 14 juillet devient la fête nationale, d’importantes lois sont votées : – l’école devient gratuite, laïque et obligatoire – la presse est libre – on accorde le droit de réunion. L’école publique défend la République et la patrie. Le service militaire redevenu obligatoire (1872) réunit les jeunes conscrits et renforce l’unité nationale.

 

III. Une République en crise

A) L’Affaire Dreyfus

Antisémitisme : Hostilité, haine à l’égard des juifs, considérés comme une race ou un groupe distinct de la société.

Ligues : Organisations politiques constituées dans le cadre du débat autour de l’Affaire Dreyfus. La majorité d’entre elles sont hostiles à Dreyfus et à la République.

A la maison (6), j’écris le titre du C), les définitions et je colle le travail d’écriture fait sur le film J’accuse de Roman Polanski. Je lis le paragraphe B p 172 et la biographie de Clemenceau page 172 puis je regarde ensuite la vidéo ci-dessous.

B) La séparation de l’Église et de l’État.

En classe (6), je colle le bilan A puis j’écris le titre du B) et je recopie les définitions de :

  • Laïcité: Principe selon lequel l’Etat et la religion sont séparés. L’État laïc ne s’oppose pas à la religion et garantit la liberté de culte.
  • Anticlérical : hostile au clergé (les hommes d’Eglise)
  • Cléricalisme : Volonté de rendre les idées religieuses dominantes dans les affaires politiques. 

(191) 4ème La séparation de l’Eglise et de l’Etat – YouTube

Je regarde la vidéo ci-dessus puis je lis le dossier documentaire p 170-171 pour répondre en binôme aux questions 1, 3 et 4 p 171.

Je réponds ensuite à ces 2 questions sur le doc 2

1-Que garantit l’article 1 de la loi de 1905 ?

2- Que dit l’article 2 ?

Après la correction des questions, je construis et complète la carte mentale du chapitre p.174. (Il faut cliquer sur le lien).

POUR PRÉPARER ET RÉUSSIR L’ÉVALUATION

  • Revoir l’essentiel de la leçon à l’aide la vidéo ci-dessous
  • Lire les pages 166 et 172.
  • Apprendre les définitions et le bilan 1
  • Construire sa fiche bilan numérique à la page 174
  • Un quiz pour vérifier ses connaissances en cliquant ici : https://www.quizz.biz/quizz-1148724.html

POUR ALLER PLUS LOIN

En classe (2), j’observe suivant: Les institutions de la IIIème République, et je réponds à ces questions :

  • 1) Qui détient le pouvoir exécutif ?
  • 2) Qui détient le pouvoir législatif ?
  • 3) Par qui sont élus les députés ? Les sénateurs ?
  • 4) Qui nomme le Président du Conseil et qui le contrôle ?

Après la correction des questions, j’écris le bilan du I.

II. L’enracinement de  la République

Régime parlementaire : Régime politique dans lequel les pouvoirs sont séparés. Les ministres sont responsables devant le Parlement qui peut lui-même être dissous par le président de la République.

République : Le mot république provient du latin res publica, la « chose publique ». La république est donc un régime qui n’appartient pas à un seul mais à tous (au contraire de la monarchie). En république, la souveraineté revient au peuple (= démocratie) ou à ses représentants élus(= démocratie représentative).

Parlement : Ensemble formé par la Chambre des députés et le Sénat. Il vote la loi, contrôle le gouvernement et élit le président de la République sous la IIIème République.

A) Les grandes lois de la République

En classe (3), j’écris les titres du II et du A) et les définitions . A partir des documents p 161 je réponds à l’oral à ces questions :

  • 5) Quelles lois concernent la liberté d’expression et que permettent-elles ? (chronologie)
  • 6) ) Que peuvent créer les personnes qui veulent se regrouper et grâce à quelle loi? (doc 4)
  • 7) Par qui et comment est élu le maire? Comment les décisions du conseil municipal sont-elles rendues publiques? (doc 5)

En classe (3),  Je lis ensuite les documents p.162-163 L’école de la République puis je réponds aux questions  1 à 5 p.163 

A la maison (4), j’apprends les éléments du chapitre. 

B) Les symboles de la République

En classe (4), j’écris le titre du B). Je réalise en binôme un exposé sur les symboles de la République en m’aidant du manuel p. 164-165, la tâche complexe.

En classe (5), je présente mon exposé.

Bilan II- 

Je copie le Bilan II – Enracinement de la République

A partir de 1881, tandis que la Marseillaise devient l’hymne national, que le buste de Marianne rentre dans les mairies et que le 14 juillet devient la fête nationale, d’importantes lois sont votées : – l’école devient gratuite, laïque et obligatoire – la presse est libre – on accorde le droit de réunion. L’école publique défend la République et la patrie. Le service militaire redevenu obligatoire (1872) réunit les jeunes conscrits et renforce l’unité nationale.

 

III. Une République en crise

A) L’Affaire Dreyfus

Antisémitisme : Hostilité, haine à l’égard des juifs, considérés comme une race ou un groupe distinct de la société.

Ligues : Organisations politiques constituées dans le cadre du débat autour de l’Affaire Dreyfus. La majorité d’entre elles sont hostiles à Dreyfus et à la République.

A la maison (6), j’écris le titre du C), les définitions et je colle le travail d’écriture fait sur le film J’accuse de Roman Polanski. Je lis le paragraphe B p 172 et la biographie de Clemenceau page 172 puis je regarde ensuite la vidéo ci-dessous.

B) La séparation de l’Église et de l’État.

En classe (6), je colle le bilan A puis j’écris le titre du B) et je recopie les définitions de :

  • Laïcité: Principe selon lequel l’Etat et la religion sont séparés. L’État laïc ne s’oppose pas à la religion et garantit la liberté de culte.
  • Anticlérical : hostile au clergé (les hommes d’Eglise)
  • Cléricalisme : Volonté de rendre les idées religieuses dominantes dans les affaires politiques. 

(191) 4ème La séparation de l’Eglise et de l’Etat – YouTube

Je regarde la vidéo ci-dessus puis je lis le dossier documentaire p 170-171 pour répondre en binôme aux questions 1, 3 et 4 p 171.

Je réponds ensuite à ces 2 questions sur le doc 2

1-Que garantit l’article 1 de la loi de 1905 ?

2- Que dit l’article 2 ?

Après la correction des questions, je construis et complète la carte mentale du chapitre p.174. (Il faut cliquer sur le lien).

POUR PRÉPARER ET RÉUSSIR L’ÉVALUATION

  • Revoir l’essentiel de la leçon à l’aide la vidéo ci-dessous
  • Lire les pages 166 et 172.
  • Apprendre les définitions et le bilan 1
  • Construire sa fiche bilan numérique à la page 174
  • Un quiz pour vérifier ses connaissances en cliquant ici : https://www.quizz.biz/quizz-1148724.html

POUR ALLER PLUS LOIN

https://www.youtube.com/watch?v=OLK7WLfVF4g